02/05/2012

le jour où je n'ai pas touché la machine à coudre.




le jour de la fête du travail,
RDV à 7H30 pour accompagné le premier tournoi de foot à Kai.
50min' de la route, 4matches dans la journée,
très ensoleillé dans la matinée, glagla dans l'après-midi,
mangé un sandwich de(un)saucisse avec des frites,
encourageais, regardais, ça durait jusqu'à 7H du soir.
heureusement les enfants étaient extrat heureux, heureux à les regarder.
j'avais la tête tout bronzée sauf l'endroit de lunettes solaires (les enfants m'appellent "tomate" aujourd'hui),
et dodo à 20H30.
c''était le jour de la fête du travail, je n'avais pas touché la machine à coudre.











6 commentaires:

  1. C'est bien aussi des jours sans travailler !!!! Bon Mercredi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui, c'était 100% sans travail. ni machine à coudre ni ordinateur, ni y penser une seule minute!

      Supprimer
  2. Ahhh but mums never stop working! isn't it?
    It sounds like a fun and lovely day, and to see your own kids happy is the best reward!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes alessandra, mums never stop working! it was tiring day but I am very touched to see the boys playing happily. simple happiness!!

      Supprimer
  3. I read your interview with Ana and I`m in love with your dolls! amazing and beutiful work you make! :D inspirational! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you Cara for sharing on facebook!

      Supprimer